Saiddi a beccaficu {sarde a beccafico, sardines au four à la sicilienne }

La cuisine sicilienne met à l’honneur les produits de la mer. Ce plat faisait partie à l’époque de la cuisine dîte des  » manzù » c’est à dire la cuisine des riches. Il ne se préparait pas avec du poisson mais avec un oiseau qui se nomme la fauvette sarde ( qui avait la réputation d’être un bec à figue d’où le nom beccaficcu). Afin de démocratiser ce plat, les siciliens l’ont cuisiné avec les sardines.

La présentation traditionnelle de ce plat se fait en ouvrant les sardines en deux comme un livre ( en faisant attention à ne pas détacher les deux parties), les remplir de farce et les enroulées en laissant la queue vers le haut ( afin de rappler la queue de la fauvette sarde). Mettez sur un pic à brochette et alterner poisson, feuille de laurier et ainsi de suite. Saupoudrez de la préparation de chapelure. Ici mes sardines étaient trop petites pour les présenter ainsi et j’ai choisi la facilité.

Ingrédients :

-1 kg de sardines
-100 gr de chapelure
-100 gr de pignons torréfiés
-100 gr de raisins (passoline)
-1 peu de persil plat frais
-le jus d’une orange fraîchement pressée
-sel et poivre
-feuilles de laurier

Préparation :

Chauffez une poêle avec un peu d’huile d’olive et faites dorer la chapelure.
Mélangez avec les pignons, les raisins secs, le sel, et le poivre et réservez.
Préparez les sardines en les lavant, les vidant de leur arrêtes centrales, des arrêtes et des têtes, laissez la queue pour la présentation traditionnelle.

Farcissez-les, enroulez les la queue vers le haut et piquez en alternant sardines, feuilles de laurier.
Enfournez dans un four bien préchauffez à 180°C jusqu’à ce qu’elles soient bien cuites ( environ 15 minutes, vérifiez la cuisson).

Mes sardines étant trop petites, j’ai alterné sardines, préparation de chapelure, sardine, jus d’orange et ainsi de suite et en mettant les feuilles de laurier sur le côté.

Remarques:
Comme dans de nombreuses recettes siciliennes, il existes une multitude de variantes selon les régions et les cuisinières.
On peut rajouter du pecorino râpé, mettre plus ou moins de pignons, réhydratez les raisins secs, mettre du jus de citrons selon les goûts ainsi que son zeste ou un mélange citron orange. Certains les pannes.
Dans ma famille dans certaines recettes où on utilise la chapelure on rajoute un anchois au moment de dorer la chapelure.

sources: thinkdonna.it

 

Publicités

3 réflexions sur “Saiddi a beccaficu {sarde a beccafico, sardines au four à la sicilienne }

  1. Salem habibati
    j’adore ton plat une fois j’avais realise des spaghetti aux sardines a la sicilienne et avec de la chapelure c’etait trop bon
    bisous

    • wa alayki salam oukhti
      ah oui je connais ce plat, j’en mange depuis toute petite. Il me semble avoir déjà lu que la chapelure était utilisée autrefois pour remplacer le fromage, je l’utilise aussi sur la sfincione ( j’avais d’ailleurs posté la recette https://gourmandiseetpatisserie.wordpress.com/2015/07/05/sfincione/ ). Dans ma famille on fait revenir la chapelure avec un anchois pour lui donner du goût.
      Pour le plat de pâte normalement il faut du fenouil sauvage mais dommage que cette herbe soit si difficile à trouvé hors de Sicile.
      Je viens juste de voir la recette de tes amuses bouches ça à l’air délicieux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s