Fazzoletti burratina et tomates fraîches { pâtes à lasagne}

Fazzoletti, en italien, signifie mouchoirs. Ces pâtes s’accommodent de mille façons et donnent rapidement un plat esthétique grâce au joli drapé de ces feuilles à lasagne.

La burrata ou la burratina ( lorsqu’elle est de plus petite taille)  est originaire des Pouilles, une région du sud de l’Italie. Plus récente que la mozzarella, elle est un sous produit noble de cette dernière. C’est un mélange de mozzarella et de crème enveloppée dans de la pâte filée afin de donner ces petites bourses incroyablement crémeuses. Ce fromage se déguste en toute simplicité avec une bonne huile et un peu de basilic.

J’ai découvert cette façon de cuisiner les feuilles à lasagne sur le site anglophone/francophone Tortore .

Ingrédients :

{les pâtes }

  • 300 gr de farine de blé tendre ( typo 00 ou type 55) ou un mélange de 150 gr de farine de blé tendre et de 100 gr de farine de blé dur  ( rimacinata)
  • environ 1 c à s d’huile d’olive (facultatif)
  • de l’eau pour ramasser la pâte jusqu’à obtenir une boule qui reste un peu ferme
  • J’ai coloré les pâtes en rajoutant du curcuma et du paprika doux

Il y a pour plus qu’un plat, je fais séchez ce qu’il reste. Ici je n’ai utilisé que la farine de blé tendre.

  • 2 burratina
  • 2 ou 3 tomates selon leur taille
  • huile d’olive de qualité
  • quelques feuilles de basilic
  • fleur de sel / poivre au goût

Préparation :

Mélangez la farine et les épices, l’huile et mélangez de nouveau.

Ajoutez l’eau petit à petit et travaillez la pâte jusqu’à obtenir une pâte ferme.

Découpez la pâte, farinez-la légèrement pour ne pas qu’elle colle au laminoir et répétez au besoin ( on peut la plier en plusieurs fois comme en porte feuille et la passer une fois au laminoir afin de l’homogénéiser au maximum si désiré) pliez la grossièrement en carré et passez la dans le laminoir en réduisant l’espace du laminoir ( augmentant les numéro sur les côtés de la machine) jusqu’à obtenir une pâte de l’épaisseur des pâte à lasagne et découpez-les.

Faites séchez ce que vous aurez en trop de pâte sur le séchoir à pâte ou un sèche-linge propre si vous n’en possédez pas. Réservez le surplus pour une utilisation future.

Portez de l’eau à ébullition dans une grande casserole, salée et mettez les pâte à cuire. Remuez parfois.

Dans une assiette légèrement huilée déposez les pâtes, quelques filets d’huile,ajoutez les burratina coupées en tranches, ajoutez les tomates coupées en tranches, le basilic ciselé très grossièrement, quelques filets d’huile, le poivre et la fleur de sel.

Dégustez.

Publicités

14 réflexions sur “Fazzoletti burratina et tomates fraîches { pâtes à lasagne}

    • Merci pour ce gentil commentaire , c’est vrai que c’est esthétique, ça apporte un petit goût et mieux vaut profiter un maximum des bienfaits des épices.
      Bonne journée

  1. Pingback: Pâtes à l’encre de seiche | Gourmandise & pâtisserie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s